Tout d'abord, enfiler la combinaison (une simple cotte de travail), les gants et le casque. Tous le monde rigolait bien en se demandant ce qu'on faisait là. Après vînt le briefing de course :

  • Quelques conseils de sécurité
  • 4 tours de chauffe
  • 4 courses de 4 tours de circuit avec 6 ou 7 personnes en courses.
  • 2 demi-finales de 6 tours pour les 16 meilleurs.
  • Final de 6 tours pour les 4 meilleurs de chaque demi-finale.

Ne voulant pas passer pour le pingouin de service (n'y voyez aucun sous entendus ;-) ), j'avais pris soin de demander à un vrai accro et spécialiste des courses automobiles quelques conseils. Mon ami Thierry m'a donc transmis les conseils suivants:

Un conseil pour le kart ? A fond, Léon !!!!!!! Comme ça vire à plat, aucun risque de se renverser dans les virages, donc à fond tout le temps ... si t'as un gros coeur.
Un vrai conseil ? Dans les virages, freiner au dernier moment et accélerer à fond dès l'entrée du virage en tenant fermement le volant. Si tu attends trop longtemps avant de ré-accélerer, tu files tout droit .... et tu perds du temps.


Le Léon que je suis n'a pas spécialement un gros coeur, mais on se prend très vite au jeu. Ainsi après un tour pépère on accélère un peu plus et encore un peu plus jusqu'au tête à queue ou la sortie de route. La on se dit qu'on fera un peu plus gaffe la prochaine fois et ainsi de suite. Du coup, l'esprit compétition était là et tout le monde décidé à en démordre après quelques tours de circuit.
J'étais comme un gamin et pour l'ambiance, c'était du 'chaud bouillant'. Voilà donc mes perfs:

  1. Course 1 : 3eme/6
  2. Course 2 : 2eme/6
  3. Course 3 : 1eme/6
  4. Course 4 : 3eme/6 suite à un surplus de testostérones et 2 sorties de pistes

Arrivent les demi finales, départ sur la deuxième grille et une jolie deuxième place. LOL Le petit français en voulait et bien décidé a bouffer du british (en tout bien tout honneur). La finale elle, ne m'a pas déplu : dépassement, accrochage et tutti quanti. J'ai malheureusement échoué au pied du podium (4eme ;-( ) mais ravi.

En conclusion, j'ai adoré ! Je ne pensais pas que cela pouvait apporter autant de plaisir mais c'est un sport vraiment exténuant et je n'ai fait que quelques tours de circuit et pourtant à la fin de la journée : bras en compote et dos HS mais ça en valait la peine. Encore merci pour tes conseils Thierry : CA MARCHE

Xavier