Aujourd'hui, c'était le baptême de Fanny, la petite soeur de ma filleule (tout le monde suit ? ;-) ).
Ce baptême se déroulait exclusivement en famille (et oui, la vie n'est pas rose pour tout le monde et les moyens ne sont pas toujours là pour réaliser tous ses rêves :-( ) et nous ne sommes pas du tout de la famille de Fanny. Un des seuls liens est que je suis le parrain de sa soeur, Pauline, mais un autre lien est que je connais les parents depuis très très longtemps et que nous avons toujours été amis dans les bons mais aussi dans les mauvais moments (de vrais amis quoi ;-) ).
Nous étions donc, ma fiancée, mon fils et moi, invités à ce baptême familial, que je redoutais un peu....

Et bien, j'ai trouvé ça vachement sympa !! Le prêtre qui a présidé la cérémonie religieuse est un des meilleurs prêtres que j'ai été amené à rencontrer. Si tous les prêtres étaient comme celui-ci, je pense que l'Eglise retrouverait peut-être des fidèles, mais bon c'est un autre sujet sur lequel je ne désire pas m'étendre ;-) .
La cérémonie a duré environ 45 minutes.

La petite Fanny


Au repas qui suivait nous n'étions donc qu'une vingtaine de personnes et tout s'est merveilleusement bien passé ... Pas de beuverie, pas d'enguelades pour des broutilles, bref une assemblée comme je les aime.
Un regret ? Oui un seul ! :-(
Mon état de santé ne me permettant pas de manger la journée (seulement le soir et encore sous médicaments ...) ne m'a pas permis de trop communiquer avec les autres convives, du moins ma gêne me l'empêchait.... (et pourquoi tu manges pas un peu ? Et pourquoi tu ne prends pas un peu du dessert, etc ...)

Put*** de santé .... :-( Récemment un ancien collègue (Eric si tu m'entends ;-) ) m'a dit une phrase (que je connaissais déjà mais que j'avais oublié) :"Je me rends compte que la santé est une chose aussi fragile que précieuse et les gens qui ont une bonne santé ne connaissent pas leur chance."

Et c'est vrai que je ne me suis pas rendu compte de la chance que j'avais :-( Tout ce que je vois maintenant c'est que plus jamais je ne retrouverai la santé que j'avais et que plus le temps avance ... plus cela va se dégrader. Et pour ceux qui ne me connaissent pas ... je n'ai que 33 ans :-(
J'ai déjà été obligé de me résoudre au fait que je ne pourrais plus jamais faire les choses qui me plaisaient avant (comme ceci par exemple) et que ça n'ira pas en s'arrengeant
Et tout ça, ça me REND VRAIMENT TRISTE !!!!

Voila c'était le billet de blues du Dimanche soir ;-)